Qui sommes-nous ?

Présentation

PDF Imprimer Envoyer

Qu'est ce que la conversation ?


« Dans le goût de la conversation, il n'est pas question de convaincre et faire toucher au sol les épaules d'un concurrents. Nous la poursuivons au-delà du raisonnable tant que nous prendrons plaisir à l'entreprendre. Nous nous quitterons sans profit mais avec le bonheur d'une entente partagée. Ce qui est merveilleux dans ces usages, c'est qu'ils ne semblent pas dominés par un projet précis, qu'ils ne se soumettent pas à une idée déterminée et que cependant ils font sens et suscitent en nous une impression de cohérence ... une conversation de qualité comportera des saillies, des renoncements, des ouvertures imprévues et, cependant, elle n'est pas désordonnée, elle poursuit un fil invisible, elle ne s'est pas effondrée sur un bas coté. » Pierre Sansot, le goût de la conversation Ed Desclée de Brower, 2003 p 26

 « Celui qui n'est pas dans la conversation et auquel un tel désir de permanence ne parle pas, s'étonnera que l'on puisse partager un bonheur commun à si moindre frais.

En ce qui me concerne, je souhaite qu'une conversation me surprenne, qu'elle m'emporte vers des territoires étrangers, au risque de m'égarer, qu'elle me découvre à moi-même et qu'elle me dévoile  les autres, en dehors de toute indiscrétions et sans que l'échange ne m'apparaisse comme un thérapie de groupe qui n'oserait pas s'avouer. Sans ce plus, sans une telle alerte, et une telle mise en orbite, sans un voyage à la limite de mes frontières habituelles, je ne me satisfais pas. Je me retrouve alors dans le même état que le jour précédent. Je n'ai rien appris. Je suis demeuré sur place. Et ai-je seulement vécu ? ... » Pierre Sansot, le goût de la conversation Ed Desclée de Brower, 2003 p 26

« Même une conversation alerte connaît, elle aussi, des creux et s'enlise dans le bavardage. ... puis inexplicablement, le feu reprend, les mots étincellent, les joues rosissent de plaisir et les femmes deviennent très belles. Nous nous quittons à regret. Une conversation réussie ne se doit pas d'être attachante de bout en bout. Encore faut il qu'elle ne s'éteigne pas tout à fait et qu'elle conserve un peu de braise pour reprendre et nous échauffer. » Pierre Sansot, le goût de la conversation Ed Desclée de Brower, 2003 p 61

 Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo!